Les archivistes africains vont définir leurs priorités au Congrès du CIA

8 juillet 2004 par Simon Florentin Adjatan Liens 0

A l’occasion du Congrès de Vienne, les participants des pays africains se réuniront pour élaborer « l’Agenda africain » des objectifs et actions pour les archives en Afrique.

- Profitant de l’élan insufflé par les réunions de représentants de l’Afrique au cours de la CITRA du Cap en 2003, cet agenda africain vise à créer un cadre permettant aux archivistes de tout le continent de définir leurs priorités à partir de leurs propres contextes, besoins et capacités.

- Le moment est particulièrement bien choisi après les événements de la CITRA du Cap au cours de laquelle les ministres responsables des archives de neuf pays de la région couverte par ESARBICA ont consacré deux journées de réflexion à la situation des archives africaines. Ils ont signé ensemble une Déclaration conjointe sur les archives en Afrique, qui appelle les gouvernements, les structures régionales, toutes les organisations africaines multilatérales et les agences donatrices à accorder leur appui total aux initiatives des institutions nationales d’archives et autres, pour mieux gérer les documents publics (quel qu’en soit le support), préserver les archives historiques, enregistrer la mémoire et les traditions orales, afin que le peuple africain puisse être mieux informé et puisse utiliser l’information contenue dans les archives et être ainsi mieux armé pour exercer ses droits humains dans leur plénitude.

L’ordre du jour
Plusieurs questions sont déjà proposées pour les discussions au Congrès de Vienne. Notamment les mesures de suivi à la Déclaration sur les archives en Afrique des ministres responsables des archives, et aussi :

- la préservation des manuscrits historiques anciens
- les archives des mouvements de lutte pour la libération
- la gestion des documents électroniques
- l’histoire / la mémoire orale
- la formation à la restauration
- les réseaux reliant les régions de l’Afrique.

Bien d’autres suggestions s’ajouteront sans doute à ces propositions d’ici le Congrès de Vienne.

Visiter le site

502 visites depuis le 8 juillet 2004. Pour citer cet article :
Simon Florentin Adjatan, Les archivistes africains vont définir leurs priorités au Congrès du CIA. [En ligne : http://adjatan.org/liens/Les-archivistes-africains-vont-definir-leurs-priorites-au-Congres-du-CIA] Consulté le 25-11-16